St Jacques de Compostelle n’est pas ce que vous croyez!

Home / Blog / St Jacques de Compostelle n’est pas ce que vous croyez!
St Jacques de Compostelle n’est pas ce que vous croyez!

Localisée dans la partie la plus au nord de l’Espagne, la Galice est une contrée autonome dans laquelle se situe la ville de Saint Jacques de Compostelle. Cette charmante et mythique cité est la capitale de la région et abrite donc un peu plus de 95.800 habitants. Ce n’est pas une capitale insatiable, sa taille vous permet au contraire de marcher de long en large de son étendue, découvrir chacun de ses recoins, secret et prendre toute la mesure de son histoire.

Il est probable que la seule image que vous ayez de Santiago soit celle du pèlerinage et de tous ces gens qui parcourent des kilomètres pour atteindre la cathédrale de ce lieu saint. En dehors de cela la ville a énormément de choses à offrir, ce n’est pas seulement une destination pour tous les religieux du monde. La preuve, elle attire chaque année des milliers de personnes qui se déplacent pour bien des considérations différentes, parmi lesquelles la beauté de la ville elle-même.

Espagne_Saint-Jacques-de-Compostelle_1439

La vieille ville est sans aucun doute l’endroit le plus charmant. Marcher au hasard aux alentours des petites rues qui mènent aux grands monuments est la meilleure manière de découvrir Santiago. Même (surtout?) si vous vous perdez dans celles-ci et passez deux, trois fois par la même, vous serez toujours dans cette atmosphère bien particulière.

Personne ne peut quitter la Galice sans avoir gouté aux plats locaux. Notre pulpo à feira, nos percebes ou xoubas sont la fine fleur des produits de la mer. Si vous avez d’autres affinités il y a les empanada ou caldo si vous voulez passer des chaussons à la soupe et vraiment tout tester. Autour de la vieille ville vous trouverez forcément des petits bars à tapas où déguster la bière locale au doux nom d’ Estrella Galicia.
La plupart des universités sont situées dans la ville même ce qui fait que durant l’année scolaire, les étudiants font vivre la ville. Bien loin de l’image monacale de la ville, la nuit est bien agitée et je vous conseille d’en profiter si vous tomber dans les alentours. Des endroits comme Avante ou Tarasca sont des hauts lieux de la nuit et très représentatifs de l’identité de celle-ci.

22

 

Avant de voguer vers d’autres horizons, vous devez vous arrêter au marché (Mercado de Abastos) qui a lieu dans la vieille ville tous les matins. La promenade y est très agréable et les espaces verts pour vous reposer et lézarder sont omniprésents. Le parc Alameda est en plein centre ville et St Domingo de Bonaval est à deux pas de ce dernier et vous aurez une des meilleures vues sur la cathédrale. Enfin il y a deux autres endroits que vous devriez visiter et qui sont mes coups de coeur. Les deux sont assez proches alors vous n’avez aucune excuse. A Praza de Mazarelos vous pourrez admirer la dernière porte encore debout dans les murs même de la cité et à Praza da Universidade, le département d’histoire est abrité dans un bâtiment magnifique qui renferme une bibliothèque qui vous laissera littéralement sans voix.

Dernier conseil : surtout ne vous pressez pas, profitez simplement de la ville!

Commentaires

commentaire(s)