Genève, l’inconnue du lac

Home / Blog / Genève, l’inconnue du lac
Genève, l’inconnue du lac

Beaucoup d’entre vous vivant à Lyon ou voyageant ont sans doute déjà eu l’opportunité d’aller faire un tour dans la capitale de nos chers voisins suisses. Seulement ils sont plus rares ceux qui ont pris le temps de creuser le charme discret de cette ville et d’y faire plus qu’une escale plus ou moins obligatoire. Genève n’est pas une très grande ville, c’est peut-être une capitale mais celle d’un tout petit territoire helvétique mais au fil des jours, elle se révèle bien plus intéressante et dense que ce que l’on aurait pu croire aux premiers abords.

Genève capitale internationale

Un des atouts majeurs de Genève réside dans le fait que l’on peut se détacher très facilement et rapidement de la ville. L’environnement tout autour, je n’ai sans doute pas besoin de vous faire un dessin, est magistral: montagnes à perte de vue, plages du bord du lac et évidemment le fameux lac Léman. Même après des années à vivre à côté ou le voir régulièrement, impossible de se lasser de sa beauté. C’est une ville qui brasse des personnes venues du monde entier, ce qui n’est pas sans avantages puisque vous avez rapidement la sensation d’être un peu partout en Europe plus que dans un endroit spécifique à certains moments. Il y a bien évidemment des incontournables touristiques à faire lors de votre première visite comme par exemple le jet d’eau mais vous allez vite vous rendre compte qu’il y a de nombreux autres points d’intérêt. Le Mamco (musée d’art moderne et contemporain) est extrêmement bien fait et intéressant et tant qu’on parle culture, le siège de l’ONU est à mon avis un point de passage symbolique important. Genève possède également une facette plus historique et personnelle, traditionnelle que l’on ressent un peu plus en se baladant dans les petites rues de la vieille ville. Je ne saurais  faire autrement que de vous conseiller la vue depuis la cathédrale, sans doute une des plus belles. La capitale à un autre point fort, ses nombreux parcs, tous très mignons et soignés comme le parc Bertrand ou le parc des Bastions!

Geneve Musée

Jour ET nuit!

Sa taille réduite ne vous l’aurait peut-être pas laissé deviner mais Genève bénéficie d’une vie nocturne qui n’a  rien à envier aux plus grandes capitales d’Europe. Le Silencio, l’Usine ou encore le Motel Campo sont des noms dont vous avez sans doute entendu parler pour leurs nuits épiques. Une réputation qui n’est plus à faire, spécialement chez les frontaliers. Pour ceux qui sont plus à l’aise durant la journée, on trouve également de nombreuses boutiques mettant en avant des créateurs venus d’un peu partout. Je peux vous recommander Paradigme pour la mode homme/femme, Correspondance ou encore Wood qui sont partis mes endroits préférées pour trouver des pièces originales. Côté cafés, là encore la ville n’a pas à rougir! Aux bords du lac, avec sa terrasse et son petit parc, le Cottage Café offre une vue exceptionnelle sur le lac. Les bains de Paquis (bains publics avec sauna) disposent d’un petit restaurant bien sympa à proximité immédiate où tout le monde se retrouve en été pour aller piquer une tête. Dans les alentours des bains, le bien nommé quartier des bains regorge de petites galeries d’art, cafés et bars branchés qui en font, à mon humble avis, le meilleur quartier de la ville.

Geneve Suisse

Au cas où vous n’auriez pas trouvé votre bonheur dans toutes ces adresses, il vous reste l’alternative de la rue de l’école de médecine où des endroits comme l’éléphant dans la cannette, le kraken ou encore le café des Lys sauront trouver des arguments pour vous convaincre. Voilà en somme mon Genève, il n’est peut-être pas très exotique pour quelqu’un qui ne vit qu’à une heure d’ici mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est quand même par bien des aspects différent d’une ville française.

Commentaires

commentaire(s)