“Dépaysée sans passer de frontière…”

Home / Blog / “Dépaysée sans passer de frontière…”
“Dépaysée sans passer de frontière…”

A peine rentrés et vous pensez déjà à repartir, à vous envoler vers d’autres horizons, à retrouver le sable fin et chaud sous vos pieds. Vous rêvez de ces mojitos qui ont accompagnés votre été, de ces couchés de soleil, de l’odeur des gambas et de la paella…

Le retour à la réalité

Mais toutes les bonnes choses ont une fin (ou presque). Nous sommes de retour et comme l’an dernier, le mercredi c’est le jour du voyage pour StudyLife. On ne perd pas les bonnes habitudes, on continu à vous faire découvrir ou redécouvrir des destinations, des villes, des régions qui vous feront oublier votre quotidien et vous transporteront, le temps d’une lecture, loin de chez vous !

Le mois de septembre touche à sa fin et les derniers vacanciers estivaux sont de retour de leur lieu de villégiature. Pour rappeler les bons souvenirs de bon nombre d’entre vous, on reste en France et on part en direction de la Provence à Port Grimaud, Saint Tropez, Saint Maxime…

Quoi de mieux que le récit de Sarah pour vous donner l’impression d’y être ?

(Eh oui, après les StudyRecettes du lundi, c’est les articles de voyage qui changent de format. Nous vous proposerons désormais des histoires rapportées de voyages réels.)

Le récit de Sarah

« Revenez quelques semaines en arrière et arrêtez vous sur la deuxième quinzaine du mois d’aout.

Il fait chaud, très chaud, déjà plus de sept heures passées dans la voiture mais heureusement le voyage passe vite grâce à nos covoitureurs (#Blablacar).

image1Quand soudain, au détour d’un virage, s’ouvre devant nous la MER ! Je suis toute excitée à l’idée de retrouver mon maillot de bain et de me prélasser sur ma serviette.

Une fois arrivés, on découvre notre petit studio trouvé sur Airbnb. Une première bonne surprise avec cette vue juste magnifique sur les canaux de Port Grimaud.

Le séjour sera court alors il faut profiter de chaque moment, pas question de rester au lit. Au programme, des activités variées chaque jour. La Provence c’est un mélange magnifique de différents territoires, des montagnes à la plage en passant par les forets.

porto-heli-nikki-beach-resort-spa-383991_1000_560

Bien sur nous allons à la plage, Pampelone, Tahiti, Nikki Beach et j’en passe. Certes le budget ne peut pas toujours suivre, mais quel bonheur de se faire chouchouter sur les transats… Une fois la bronzette terminée, la journée n’est pas finie, le plaisir de faire le tour des domaines viticoles vous fait bien comprendre que vous êtes en vacances. Minuty, Domaine de la Rouillère, Château des Marres… Vous savez ces rosés si clairs qu’ils se boivent comme de l’eau (toujours à boire avec modération).

Mais la Provence se n’est pas DSC_0003seulement la plage

, si vous rentrez dans les terres, vous y tr
uverez de splendides villages provençaux. Certainement très peu d’habitants l’hiver, ce qui contraste avec l’affluence des touristes en été, mais les balades dans ces petites ruelles très étroites sont calmes et apaisantes.

N’oubliez pas que tous les soirs (en été), chaque ville du bord de mer propose son petit marché où se mélangent des commerçants, des artisans, des artistes en tous genres. Un soir à Cavallère des magiciens ont su nous faire retomber en enfance avec des tours pour débutant, le lendemain à Saint Maxime, des danseurs nous ont fait vivre un spectacle de haut vol, tandis que le dernier soir nous avons appris comment était fabriquée l’huile d’olive locale.

Autant de bons souvenirs que je garde dans ma mémoire et que je vous invite à découvrir par vous même le temps d’un week-end, d’une semaine ou encore plus. »

Commentaires

commentaire(s)